Faire tourner la Debian sous KVM

lundi 5 novembre 2012Par : CyrIng

Suite à notre article sur l’installation de Xen pour l’hôte Debian depuis ArchLinux, nous sommes restés coincés avec des incompatibilités de paquets virt-manager pour la distribution Wheezy.
Bien que fonctionnelle et par ligne de commandes, nous sommes néanmoins parvenus à créer une machine virtuelle Debian, également Wheezy et nommée VPC1 pour l’exercice.

Privés de virt-manager, nous avions alors entrepris d’installer un hôte OpenSUSE 64 bits avec l’hyperviseur Xen en lieu et place de la partition Debian.


Plus probant, OpenSUSE offre un gestionnaire de VM sous Xen prêt à l’emploi.

De retour sous ArchLinux, nous nous sommes employés à exécuter le disque virtuel VPC1.img sous KVM et son compagnon virt-manager dont voici des copies d’écran du résultat.














Labo virtuel

mardi 25 septembre 2012Par : CyrIng

Objectif : créer un laboratoire virtualisé d’un réseau de stations dont les accès à l’Internet sont protégés par le pare-feu SmoothWall.

1ère étape : installation du pare-feu.

2nde étape : création des stations.

3ème étape : définition du réseau local

4ème étape : animation des échanges









Retour vers la Virtualité

mercredi 21 mars 2012Par : CyrIng

En complément de notre article sur la virtualisation de FreeDOS, nous vous détaillons maintenant les instructions pour amorcer l’image du disque dur virtuel sur le PC hôte.

1- Faire une copie de l’image virtuelle.

$ cd /tmp

$ cp -v /vm/KVM/freedos.img .
`/vm/KVM/freedos.img' -> `./freedos.img'

2- Compresser l’image du disque dur : indispensable (¡.3)

$ gzip -v freedos.img
freedos.img:     76.6% -- replaced with freedos.img.gz

3- Préparer un répertoire, accessible à SysLinux, dans lequel est déposée l’image du disque.

$ sudo mkdir /boot/OS
Password:
$ sudo mv -v /tmp/freedos.img.gz /boot/OS/
`/tmp/freedos.img.gz' -> `/boot/OS/freedos.img.gz'


4- Ajouter une section au Menu de SysLinux. (¡.4)

$ sudo nano /boot/syslinux/syslinux.cfg
Password:


  • entrer à la fin du fichier le texte suivant.
LABEL freedos
  MENU LABEL Free^DOS
  LINUX memdisk
  INITRD ../OS/freedos.img.gz
  APPEND raw
  • sauvegarder le fichier et quitter l’éditeur : appuyer sur la touche de fonction [ F3 ] puis [ F2 ]

5- Redémarrer l’ordinateur …

6- Le menu de SysLinux vous est maintenant présenté : appuyer sur la touche [ D ] pour amorcer FreeDOS. (¡.1) (¡.2)

(¡) Remarques

  1. L’image est montée dans la mémoire RAM puis mappée sur l’unité de disque C:
    Toute écriture de fichier  sera perdue au prochain redémarrage du PC.
    Pour sauvegarder vos fichiers, employer une disquette, un support Flash ou une clé USB.
  2. La capacité du disque affichée libre et occupée est celle laissée par la dernière virtualisation.
  3. La compression de l’image du disque dur virtuel est indispensable.
    En effet, nos essais sur une image non compressée ont conduit SysLinux à boucler lors du chargement.
  4. Un exemple du fichier de configuration de SysLinux est présenté sur notre wiki.